7 Croix sur Paris





Des milliers de croix dans le monde


Depuis une dizaine d'années, de façon spontanée, des bénévoles se sont mis à planter de grandes Croix blanches et bleues, aux couleurs de Marie, d'environ sept mètres de haut, dites Croix d'Amour. C'est à Nouméa que le phénomène a débuté; et, maintenant, il existe environ 4.000 de ces croix dans le monde.


Ces Croix sont les Croix de la Nouvelle Évangélisation. Elles prolongent et modernisent l'effort séculaire de l'Église Catholique pour inscrire la présence de Dieu dans les campagnes et dans les villes. On les considère également comme les Croix du Jubilé de l'an 2000. Elles correspondent aussi à l'annonce du Retour en Gloire de Jésus-Christ, ce grand moment de retrouvailles et de libération qui est au fondement de notre foi chrétienne (cf 2 Tim 4,8) et dont l'espoir, sans cesse renouvelé au cours des siècles, nous pousse à construire le Royaume...


Ainsi, le XVIIème siècle fut une période florissante pour la pose des croix de mission et des calvaires. Saint Louis Marie Grignion de Montfort s'est distingué dans cette activité. Au XIXème siècle, de même, de nombreuses croix furent posées dans nos campagnes. Et maintenant, après une éclipse d'un siècle, l'Esprit Saint nous fait redécouvrir cette vieille pratique - ainsi que bien d'autres.


Ces Croix sont de grandes sources de grâces, de conversion, voire de guérison. Il existe de nombreux témoignages à ce sujet. Par ailleurs, des régions entières ont su bénéficier de leur protection. Elles apportent aux lieux et aux villes de grandes grâces de pacification. L'Esprit Saint y apporte par elles la paix de Dieu.


La Croix, bénie par un prêtre, revêt en effet une valeur toute spéciale. L'Esprit Saint vient habiter en elle. Au Moyen-Âge, la Croix était même considérée comme un sacrement. Dans les écrits de nombreux saints son rôle est valorisé. Pour le saint syriaque Saint Ephrem le Syrien, par exemple, l'icône de la Croix est comparée à l'Arche de l'Ancienne Alliance : en elle réside la puissance de Dieu.


Il va sans dire que ces Croix rencontrent beaucoup de résistances. Les musulmans et les orthodoxes les acceptent facilement. Les catholiques d'Amérique Latine et d'Afrique également. C'est surtout en France qu'elles sont combattues avec la dernière énergie, avec les calomnies habituelles et les combats d'usage qui accompagnent toujours l'œuvre de Dieu.



Sept Croix sur Paris


C'est avec un soulagement mêlé de surprise qu'il y a quelques temps déjà nous fûmes informés d'un projet du Seigneur pour évangéliser et protéger la ville de Paris : il s'agit de planter sept croix dans Paris - notamment près des grandes églises de la capitale. La prière, de nombreux signes et l'appui de nombreux prêtres nous ont indiqué de façon certaine que l'accomplissement de ce projet permettrait d'obtenir de grandes grâces de protection et d'évangélisation pour la capitale, et de la sauver. En signe visible, la grande Croix de la Toussaint 2004, sur le parvis de Notre-Dame, fut une belle préfiguration de ce projet.


De nombreuses prières, faites fin 2004 dans un lieu de pèlerinage marial, puis début 2005 lors de la neuvaine de Sainte Geneviève ont conduit à la pose d'une croix, en plein cœur de Paris, à la mi-janvier 2005. Hélas, la maladresse des uns et l'hostilité des autres a eu raison d'elle : l'évêché a ainsi demandé qu'on la retire, ce qui fut fait le 18 juin 2005 - le lendemain de l'anniversaire des demandes du Sacré-Cœur à Sainte Marguerite Marie à Paray le Monial. Pendant que des publicités quasiment pornographiques s'affichent sur les parois du métro et que le rockeur sataniste Marilyn Manson remplit Bercy (15.000 personnes le 14 juin 2005), l'archevêché ne trouve rien de mieux à faire que de s'acharner contre la Croix. Il est vrai, nous dit l'Évangile, qu'elle a toujours été 'objet de scandale' pour les hommes.


Une des promesses de Dieu relativement à ces Croix, toutefois, fut d'en poser d'autres là où les précédentes seraient enlevées. Prions pour qu'il en soit ainsi.


Sachez que de généreux donateurs, conscients de la gravité de la situation parisienne et française, amoureux de la Croix du Seigneur, ont accepté de financer le projet des Croix sur Paris. D'autres sources de financement sont possibles. De sorte que ces croix peuvent être posées de façon ABSOLUMENT GRATUITE.


Si vous connaissez un endroit où elles peuvent être plantées contactez-nous au plus vite. Nous sommes en relation avec plusieurs ouvriers de la Croix, dont l'un d'entre eux les plante gratuitement. Pour les autres, d'autres financement sont possibles. La Croix sera plantée dans les jours qui suivent.


Sachez que la législation française est favorable : il n'est besoin d'aucune autorisation pour les meubles ou objets de moins de douze mètres.


Vous pouvez nous contacter à sauverparis@free.fr (ou encore à kasoserah@caramail.com)